Comment Faire Face À La Perte De Cheveux Post-Partum

Avez-vous aimé chaque mèche de la magnifique crinière de cheveux que vous aviez lorsque vous étiez enceinte? Avez-vous remarqué des changements inquiétants dans vos cheveux depuis que vous avez eu votre bébé?

On dirait que vous luttez contre la perte de cheveux post-partum et mon garçon, est-ce que je comprends ce que vous traversez en ce moment? À première vue, cela peut sembler être une petite chose à craindre – après tout, vous avez eu un bébé en bonne santé dont vous êtes reconnaissant. De plus, vous avez de plus gros poissons à faire frire en ce moment avec de l’argent plus serré en tant que parent et votre manque de sommeil pendant que vous prenez soin de votre bébé.

Mais votre ego a pris un coup de poing un-deux. Non seulement vous devez faire face au fait que votre corps post-partum est différent de votre corps avant la grossesse, mais maintenant vous vous sentez mal aussi avec vos cheveux clairsemés. J’ai votre dos – continuez à lire pour toutes les informations et les conseils dont vous avez besoin pour faire face à ce problème.

Ai-Je Une Perte De Cheveux Post-Partum?

Normalement, une personne perd environ 100 cheveux par jour (1) . Mais les femmes souffrant de perte de cheveux post-partum remarqueront bien plus que cela. Vous semblerez perdre plus que jamais, surtout par rapport à la grossesse où vous avez à peine remarqué des cheveux qui tombaient.

Vous remarquerez les poils supplémentaires sur votre brosse à cheveux, ou vous pouvez même voir quelques petites touffes tomber. J’ai réalisé que j’avais ce problème au cours des trois premiers mois environ après avoir eu mon bébé. J’ai remarqué que mes cheveux semblaient plus fins que d’habitude et j’ai vu ma brosse à cheveux se remplir plus que par le passé.

Je ne comprenais pas pourquoi cela se passait et j’avais l’impression qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas en moi. Ce n’était pas facile à gérer, mais j’ai pris un peu de réconfort en sachant que je n’étais pas seul une fois que j’ai fait des recherches rapides en ligne sur le problème.

Donc, si vous voyez cela se produire, ne paniquez pas. C’est normal et commun. Près de la moitié des femmes perdront plus de cheveux que d’habitude au cours des cinq premiers mois suivant l’accouchement.

La bonne chose est qu’il existe des moyens de masquer votre perte de cheveux jusqu’à ce que votre corps commence à récupérer de tout ce qu’il a vécu. Lorsque je faisais face à cela, j’ai appris quelques astuces pour simuler une crinière pleine que je partagerai avec vous dans une section ultérieure.

Perte De Cheveux Post-Partum 101

Vous avez fait tout le travail et prêté votre corps pendant neuf mois pour amener une autre personne dans ce monde. Mais allez! Pourquoi les problèmes de grossesse et de post-grossesse doivent-ils tellement sucer?

Il est normal de se sentir contrarié de perdre autant de cheveux, même si vous êtes reconnaissant envers votre bébé en bonne santé. Vous êtes peut-être maman maintenant, mais vous êtes toujours une femme.

Comprendre pourquoi cela se produit peut vous aider à réaliser que c’est normal et que ce n’est pas de votre faute. De plus, lorsque vous commencez à vous sentir mal à ce sujet, rappelez-vous que ce n’est pas permanent. Jetons un coup d’œil à ce qui se passe avec notre corps pour provoquer cette perte de cheveux.

Quelles Sont Les Causes De La Perte De Cheveux Post-Partum?

Sans être aussi technique, vous commencez à bâiller – après tout, vous êtes une mère privée de sommeil – ce problème peut être attribué aux hormones. En particulier, notre vieil ami œstrogène est à blâmer.

Lorsque vous êtes enceinte, votre taux d’œstrogènes augmente et c’est une bonne nouvelle pour vos cheveux. Vos cheveux ont essentiellement trois phases – la croissance, le repos et la chute. Habituellement, 90% de vos serrures sont en phase de croissance et pendant la grossesse, ce pourcentage reste stable.

Cependant, la plupart des poils de la phase de repos restent en place au lieu de tomber. «En gros, vous gardez vos cheveux au repos et faites pousser de nouveaux cheveux depuis la phase de repos précédente», explique Danielle Marzella Grillo, experte en perte de cheveux (2) . Cela se traduit par des cheveux luxuriants pour vous . Mais une fois que ce bébé est né, votre taux d’œstrogènes diminue et vos cheveux commencent à tomber (3) .

Puis-Je Prévenir La Perte De Cheveux Post-Partum?

Malheureusement, vous ne pouvez pas l’empêcher, mais il existe des méthodes que vous pouvez utiliser pour atténuer les pertes. Bien que toutes les méthodes ne fonctionnent pas pour vous, votre médecin ou votre dermatologue peut recommander certaines choses, à la fois pour stimuler la croissance de nouveaux cheveux et masquer votre perte de cheveux:

  • Prendre des suppléments de fer .
  • Commencer un cours de vitamines qui aident à la croissance des cheveux.
  • Stimuler votre système immunitaire et votre santé globale avec une bonne alimentation, de l’exercice et autant de sommeil qu’une maman occupée peut en avoir.
  • Gardez votre niveau de stress sous contrôle.
  • Passer à un shampooing contenant des peptides de facteur de croissance.
  • Utiliser un shampooing volumateur .
  • Gardez votre cuir chevelu en bonne santé avec des shampooings antifongiques.
Ça Commence Quand?
Il faut un certain temps pour que votre taux d’oestrogène baisse complètement après l’accouchement. Au troisième ou au quatrième mois, après avoir eu votre bébé, vous commencerez à remarquer la perte de cheveux si vous êtes l’un de ceux qui développent ce problème.
À Quel Point Ça Devient Mauvais?
Cela peut varier d’une femme à l’autre, et cela dépend aussi de la façon dont vos cheveux étaient pleins, pour commencer. Les femmes qui avaient une crinière épaisse avant la grossesse peuvent être les seules à remarquer leur perte de cheveux car elles auront toujours beaucoup de cheveux. Si vos cheveux étaient fins avant la grossesse, la perte sera plus visible, mais vous n’attirerez certainement pas les regards lorsque vous serez en public.

Gardez à l’esprit que nous sommes souvent nos pires critiques et nous avons tendance à remarquer les choses que nous n’aimons pas beaucoup plus que quiconque.

Pensez à quand vous vous coupez un pouce ou deux aux extrémités de vos cheveux et que vous avez l’impression que c’est un changement radical. Ensuite, vous sortez et personne, pas même votre partenaire, ne le remarque. Votre perte de cheveux peut être exactement comme ça – quelque chose que vous remarquez bien plus que quiconque.

L'allaitement Va-T-Il Aggraver La Perte De Cheveux?
L’allaitement n’est pas une cause de cette condition, ni ne l’aggravera. L’allaitement présente de nombreux avantages pour la santé de votre bébé et pour votre santé. Vous pouvez donc continuer à allaiter sans vous soucier de la perte de cheveux étant l’un des effets secondaires (4) .
Quand La Perte De Cheveux Post-Partum Cessera-T-Elle?
La bonne nouvelle est qu’elle est généralement terminée au moment où votre bébé atteint l’âge de 6 mois, bien que certaines femmes aient signalé que leurs cheveux clairsemés ont duré jusqu’au premier anniversaire de leur bébé. Donc, même si ce n’est pas amusant pendant que ça se passe, c’est relativement de courte durée.

Et, rappelez-vous, il existe des moyens de le gérer ou de le rendre moins visible, alors ne laissez pas cela diminuer la joie que vous obtiendrez en étant maman. Bien que je me sois senti assez conscient de ma perte de cheveux après la naissance de mon bébé, j’ai essayé de garder cela en perspective – qu’il y avait des choses pires qui pouvaient m’arriver. En attendant, j’ai fait tout ce que je pouvais pour rendre mes cheveux plus pleins, donc je ne me sentais pas aussi mal.

Ce n’est pas comme si je me réveillais un jour, regardais ma tête dans le miroir et remarquais une croissance miraculeuse. Mais j’ai remarqué moins de cheveux dans ma brosse à cheveux et moins de cheveux qui tombaient. Puis, des mois plus tard, j’ai remarqué que je n’avais pas à faire autant de tours pour truquer une chevelure pleine – je l’avais en fait à nouveau!

Quand S'inquiéter
Si votre perte de cheveux continue au-delà de la marque d’un an et que vous présentez d’autres symptômes, il est temps de considérer qu’il peut y avoir une cause sous-jacente.

Vous souffrez peut-être de thyroïdite post-partum, ce qui signifie une inflammation de la thyroïde, la glande en forme de papillon à l’avant de votre cou. Cette condition arrive à 5 à 10% des femmes en post-partum (5) .

Cette thyroïdite commence parfois par des niveaux élevés d’hormone thyroïdienne dans le sang avant de se transformer en niveaux trop bas. Cependant, toutes les femmes ne connaîtront pas les deux types.

Si vous avez des niveaux élevés d’hormone thyroïdienne, ce qui se produit généralement un à quatre mois après l’accouchement, vous pourriez avoir:

  • Anxiété .
  • Palpitations.
  • Insomnie .
  • La fatigue .
  • Irritabilité .
  • Perte de poids.

Si vous avez de faibles niveaux d’hormone thyroïdienne, elle se manifestera généralement entre quatre et huit mois après l’accouchement. Les symptômes pour cela comprendront:

  • Prendre du poids .
  • Constipation .
  • Peau sèche.
  • Se sentir déprimé .
  • Se sentir trop fatigué.
  • Diminution de la capacité à gérer l’ exercice .

La raison pour laquelle tant de mamans ne remarquent pas leur problème de thyroïde est que de nombreux symptômes sont communs aux nouvelles mamans normales. Ils peuvent penser que leur fatigue est causée par les tétées de minuit, et l’anxiété et l’irritabilité peuvent également arriver aux nouvelles mamans.

S’il est déterminé que vous souffrez de thyroïdite, votre médecin peut décider de vous mettre des médicaments.

10 Solutions Rapides De Perte De Cheveux Post-Partum

Voici 10 conseils pour vous aider à traverser le pire de votre perte de cheveux post-partum.

1. Ne Paniquez Pas

C’est l’une des choses les plus importantes à retenir. Il peut être effrayant de voir vos cheveux sortir – je comprends. Mais cela aide si vous vous souvenez que ce n’est que temporaire.

Maintenant que vous êtes arrivé jusque-là dans cet article, vous vous rendez compte qu’il n’y a aucune raison de paniquer. Ce que vous vivez est normal pour de nombreuses femmes.

2. Nouvelle Coupe De Cheveux

Si vous faites face à la perte de cheveux, le moment est peut-être venu d’obtenir une nouvelle coupe de cheveux fabuleuse. Si vous êtes prêt à franchir le pas, pensez à obtenir une coupe de cheveux plus courte. Parce que vos cheveux seront plus courts et ne seront pas aussi lestés, cela peut créer l’illusion de volume.

Il y a un avantage secondaire à arborer une coupe de cheveux plus courte. Cela réduira le risque de garrot pour cheveux. Un garrot pour cheveux, c’est quand une mèche de vos cheveux s’enroule autour des doigts, des orteils ou même des parties génitales de votre bébé.

Les garrots de cheveux peuvent couper la circulation de cette partie du corps et causer des problèmes avec le tissu cutané, les nerfs et même la fonction (6) .

Si vous n’êtes pas prêt à vous séparer de vos longues mèches, vous pouvez essayer de demander à votre coiffeur d’ajouter des couches plus ou moins longues à votre coupe de cheveux existante. C’est ce que j’ai fait quand j’ai remarqué que mes cheveux s’amincissaient dans les mois qui ont suivi mon bébé. Cela rendait mes cheveux beaucoup plus pleins, surtout quand j’utilisais mon volumateur préféré avec.

3. Style

En plus de la superposition, il existe d’autres avenues à discuter avec votre coiffeur. Vous pouvez ajouter des reflets et des reflets pour ajouter de la profondeur à vos cheveux. Si cela ne vous dérange pas de dépenser de l’argent, vous pouvez obtenir des extensions de cheveux qui rendront vos cheveux plus volumineux.

Lorsque vous coiffez vos cheveux, essayez quelques astuces pour créer du volume. Mon astuce préférée est de sécher mes cheveux à l’envers – je m’assois, je me penche puis je sèche mes cheveux. Ensuite, j’ai mis mes cheveux dans une pince papillon pour le laisser finir le séchage à l’air pendant que je me maquille.

Lorsque je retire le clip, j’ai beaucoup plus de volume qu’au départ. J’appelle ça en plaisantant mon tour de magie. Vous devriez expérimenter avec vos cheveux, en essayant différentes parties de cheveux comme une partie en zig-zag pour voir ce qui vous convient le mieux. Et, un mot d’avertissement, si vous décidez de colorer vos cheveux avec des reflets ou des reflets, restez avec un professionnel. Pensez à essayer un style ombre pour garder vos racines en bonne santé.

Une autre idée de volume instantané, surtout si vos cheveux sont sujets aux vagues de toute façon, est de vous donner un peu plus de corps en utilisant un bigoudi à vagues profondes. Si vous faites d’énormes sections à la fois, vous aurez l’air de sortir tout droit des années 1980 avec une sertisseuse, alors soyez prudent. Faites de super petites sections à la fois pour éviter ce look.

4. Faible Manipulation

Essayez de garder une approche mains libres chaque fois que vous le pouvez. Moins vous vous occupez de vos cheveux, moins ils tombent ou se cassent. Parfois, la meilleure chose que vous puissiez faire est d’en faire le moins possible.

Brossez-le aussi peu que possible, ne le tressez pas ou ne le tirez pas fermement, et essayez d’éviter de l’envelopper hermétiquement dans une serviette pour le sécher. Si vous aimez courir et détestez la sensation de vos cheveux sur votre visage, pensez à utiliser un bandeau au lieu d’une queue de cheval.

Vous devez également utiliser le moins de chaleur possible.

5. Essayez De Nouveaux Produits

Expérimentez avec des produits que vous n’utiliseriez pas normalement. Il existe une tonne d’excellents produits volumateurs, des shampooings à la silice ou à la biotine aux produits coiffants aux lotions épaississantes.

Vous pouvez également sauter dans le train du bricolage en créant votre propre masque capillaire pour augmenter votre volume.

Le meilleur conseil que mon styliste m’a jamais donné – Si vous avez des cheveux colorés, évitez les produits contenant des sulfates. Ils peuvent faire pâlir votre couleur prématurément, et vous ne voulez pas ça!Jade Napier

6. Massage Du Cuir Chevelu

Le massage du cuir chevelu, qu’il soit pratiqué par un professionnel ou par votre partenaire ou vous-même, est un moyen de stimuler le flux sanguin vers le cuir chevelu. Cela contribuera à votre charge de stress, mais peut également aider à la croissance de vos follicules pileux (7) .

Si votre objectif est d’avoir des cheveux plus épais, il peut être préférable d’y aller avec un massage professionnel du cuir chevelu (8) . L’avantage secondaire est qu’il est plus relaxant d’aller avec un professionnel que de le faire vous-même.

Si votre partenaire est prêt à vous faire un massage, vous économiserez de l’argent, ce qui est une bonne chose pour les nouveaux parents.

7. Utilisez Un Peu D’alcool

L’alcool n’est peut-être pas celui que vous souhaitez. C’est le genre que vous mettez sur votre tête au lieu d’ingérer. Les produits contenant de l’alcool ne sont pas toujours doux pour vos cheveux, mais ils peuvent aider à masquer la perte de cheveux.

8. Accessoiriser

En attendant que vos cheveux repoussent, vous pourriez aussi bien vous amuser avec votre style. Vous pouvez utiliser des bandeaux, des bandanas, des chapeaux et des foulards pour détourner l’attention de vos cheveux clairsemés. Et optez pour des chouchous au lieu de bandes élastiques pour être plus doux sur les cheveux.

9. Masquer Les Points De Calvitie Si Nécessaire

Si vous avez des taches que vous devez cacher où la perte de cheveux est plus concentrée, vous pouvez essayer des poudres teintées et des anticernes capillaires à base de fibres. Ces produits ont parcouru un long chemin ces dernières années, ils valent donc la peine d’être essayés si votre perte de cheveux est plus sévère.

10. Donnez-Lui Du Temps

La perte de cheveux post-partum est réversible, mais sa résolution prendra probablement un certain temps. Même si c’est difficile, vous n’avez pas d’autre choix que d’être patient. En attendant, vous pouvez essayer les techniques de déguisement rapide que nous avons mentionnées dans cette section.

Pendant que vous attendez que vos cheveux se remettent en place, concentrez-vous sur la beauté de votre corps pour apporter une autre vie dans ce monde. Il peut être facile de se focaliser sur les mauvaises choses de votre vie, mais parfois l’antidote est de se concentrer sur ce qui est bien avec votre monde.

4 Solutions À Long Terme

Bien que les solutions rapides ci-dessus vous aideront à vous sentir mieux dans votre perte de cheveux en la déguisant un peu, ces prochaines étapes vous aideront à résoudre le problème. Bien que vous ne puissiez pas faire grand-chose pour que vos niveaux d’œstrogènes diminuent, il y a quelques choses que vous pouvez faire pour vivre sainement afin, espérons-le, de préparer votre corps à faire pousser de nouveaux cheveux.

1. Continuer Les Suppléments Prénatals

Ne jetez pas ces vitamines prénatales simplement parce que vous avez accouché. Avoir un bébé vous a beaucoup enlevé, et vous pouvez continuer à le reconstituer en prenant ces vitamines.

Ils vous aideront à obtenir tous les nutriments dont vous avez besoin et que vous pourriez ne pas obtenir grâce à votre alimentation. Cela aidera votre corps à continuer de fonctionner dans des conditions optimales. Continuez à prendre les suppléments aussi longtemps que votre médecin vous le dit.

2. Ayez Une Alimentation Équilibrée, En Vous Concentrant Sur Les Protéines Et Les Vitamines

Le régime alimentaire peut être un grand facteur d’influence sur la vitesse à laquelle vos cheveux poussent. Pour maximiser votre croissance, incorporez ces aliments à votre alimentation (9) :

  • Épinard.
  • Baies.
  • Patates douces.
  • Avocats.
  • Des graines.
  • Des noisettes.
  • Poivre doux.
  • Des haricots.
  • Soja.

Bien manger aura d’autres avantages que de stimuler la croissance des cheveux. Cela aidera votre santé globale et augmentera également votre énergie. Si vous évitez de manger du sucre autant que vous le pouvez tout en vous concentrant sur ces aliments sains, vous éviterez également les accidents énergétiques intenses qui se produisent lorsque le sucre disparaît.

3. Essayez La Biotine Ou D’autres Suppléments Comme Nutrafol

La biotine est une vitamine B qui aide de nombreuses parties de votre corps à rester en bonne santé, y compris votre foie, vos yeux, votre peau, votre système nerveux et vos cheveux. Pour donner à votre corps le carburant approprié pour stimuler la croissance des cheveux, vous pouvez essayer des suppléments de biotine ou d’autres suppléments d’aide aux cheveux comme Nutrafol . Nutrafol exploite la puissance des plantes de source responsable pour libérer tout le potentiel de votre corps.

4. Réduisez Le Stress Et Prenez Le Temps De Vous Détendre

Être maman est stressant, surtout s’il s’agit de votre premier bébé. Vous passez de tout votre temps libre à la jonglerie du travail et de la parentalité. Le temps libre et une bonne nuit de sommeil appartiennent souvent au passé.

Même si vous êtes profondément amoureux de votre bébé, c’est stressant pour votre corps et votre esprit. Essayez d’obtenir votre partenaire à bord en vous donnant un peu de temps de relaxation, même si ce n’est que 30 minutes afin que vous puissiez profiter d’un long bain chaud . Ou demandez-leur de vous donner l’un de ces massages du cuir chevelu que nous avons mentionné plus tôt!

Quand Vos Cheveux Repoussent…

Lorsque vos cheveux repoussent enfin, cela donne un aspect différent de ce qu’ils étaient auparavant. Et vous aurez cette phase maladroite comme vous le feriez après une mauvaise coupe de cheveux. Vous voudrez peut-être envisager d’ajouter une frange dans votre coiffure pour aider à l’étape intermédiaire, car vos nouveaux cheveux font leur apparition, mais ne sont pas assez longs pour se fondre dans vos cheveux existants.

Vous pouvez lisser les peluches avec une bonne crème coiffante comme Frizz Ease .

Bien que vous ne soyez peut-être pas ravi de l’apparence de vos nouveaux cheveux au début de leur croissance, vous pouvez au moins être reconnaissant d’avoir finalement décidé de faire une apparition. N’oubliez pas que si vous avez une chevelure pleine, une repousse d’apparence floue ou pas de cheveux du tout, vous êtes toujours la même belle personne à l’intérieur.

Les gens qui vous aiment vraiment ne se soucient pas du tout de vos cheveux – ils sont juste heureux que vous soyez dans leur vie. Et vous serez toujours belle aux yeux de votre bébé. Ils ne se soucient pas du tout de votre apparence; ils savent juste comment vous vous sentez en sécurité, aimé et heureux.

Mythes Sur La Perte Et La Croissance Des Cheveux

Tout comme de nombreux sujets, la perte de cheveux peut faire l’objet de mythes très répandus. Ce n’est pas parce que vous avez entendu des informations erronées sur la perte de cheveux que c’est vrai. Nous démystifierons 10 des mythes courants que vous avez peut-être entendus.

Les Péridurales Provoquent Une Perte De Cheveux Post-Partum.
Vous avez eu une péridurale et maintenant que vous avez accouché, il semble que votre péridurale soit à blâmer pour votre perte de cheveux. Mais ce n’est pas le cas, vous pouvez en faire une autre – la coïncidence. Parfois, il est facile de blâmer un problème sur un événement non lié, mais inhabituel.

Si vous n’avez jamais eu d’épidurale ou de perte de cheveux auparavant, il est facile de voir comment vous pouvez lier les deux. Mais la perte de cheveux post-partum est causée par des hormones, pas par la péridurale. Donc, si vous avez un autre bébé sur la route, vous n’avez pas à hésiter à prendre cette péridurale si c’est ce que vous voulez.

Toute Perte De Cheveux Est Permanente.
Les gens s’inquiètent lorsqu’ils voient leurs cheveux s’amincir, car ils ont tendance à penser à la calvitie masculine, qui a tendance à être permanente. Mais la perte de cheveux post-partum est causée par des hormones fluctuantes. Une fois que cela aplanit certains, la plupart des cas de cheveux plus fins se résoudront d’eux-mêmes.
Seules Les Femmes Âgées Perdent Leurs Cheveux.
C’est totalement faux – de nombreuses femmes subissent une perte de cheveux post-partum, et la plupart continuent à se rétablir complètement. Et vous ne devriez pas laisser cette expérience vous faire croire que vous êtes destiné à perdre plus de cheveux une fois que vous commencez à vieillir. Peut-être que vous le ferez, peut-être que vous ne le ferez pas – la perte de cheveux post-partum n’est pas un précurseur à cela.
Couper Vos Cheveux Les Fait Pousser Plus Vite.
Couper les ciseaux et couper vos cheveux ne les fera pas pousser plus vite. Mais la bonne nouvelle est que cela peut aider vos cheveux à paraître et à être en meilleure santé.

Il enlèvera les pointes fourchues et sèches, ce qui rendra vos cheveux plus beaux, et avec ces pointes fourrées enlevées, il sera moins susceptible de se casser et de causer d’autres dommages.

Dormir Avec Vos Cheveux Les Fera Pousser Plus Vite.
Ce n’est pas vrai – cela ne le fera pas croître plus rapidement. Ce qu’il fera, c’est de protéger vos cheveux. Vous pourriez créer une tension à la racine, entraînant une rupture, si vous dormez les cheveux tirés en arrière (10) .

Cela rendra vos cheveux encore plus fins.

Le Shampooing Fait Perdre Vos Cheveux.
Il peut sembler que vos cheveux tombent à un rythme plus rapide sous la douche pendant le shampooing, mais c’est simplement parce que vous les frottez, les touchez et glissez vos doigts dessus. Vous délogez simplement les cheveux qui tombent de toute façon.

Alors ne sautez pas ce shampooing régulier. Il est en fait bénéfique pour vos cheveux car il empêche l’accumulation d’huile qui peut arrêter la croissance de vos cheveux.

Se Brosser Les Cheveux Les Fait Souvent Pousser Plus Vite.
Si vous avez des enchevêtrements, brossez-vous les cheveux. Si vos cheveux n’ont pas besoin d’être brossés, ne le faites pas. Laissez-le tranquille.

Le brossage excessif est une mauvaise nouvelle pour vos cheveux car il peut endommager la cuticule – la couche extérieure qui sert de barrière protectrice pour vos cheveux.

La Coloration De Vos Cheveux Les Fera Tomber.
À moins que vous ne vous endormiez pendant que vous mourez, vos cheveux ne tomberont pas de la coloration. Si vous laissez la solution trop longtemps, vous pourriez subir une brûlure chimique qui peut arrêter la croissance des cheveux.

Lorsqu’elle est appliquée correctement, la coloration de vos cheveux d’une couleur plus foncée peut rendre vos cheveux plus épais car elle enrobe les cheveux. L’inverse est vrai pour l’eau de Javel – elle enlève la couleur, la dépouille et rend vos cheveux plus cassants.

Donc, si vous coloriez vos cheveux pour essayer de masquer la perte de cheveux, optez pour une teinte plus foncée que votre couleur de cheveux naturelle. Mais faites attention à ce qui complimente votre teint. Vous ne voulez pas ressembler à Elvira lorsque vous avez terminé!

Si Vous Arrachez Un Cheveu Gris, Deux Pousseront À Sa Place.
Il n’y a pas de vérité dans celui-ci, même si cela peut sembler être le cas. En raison du processus de vieillissement naturel, plus de gris vont apparaître, que vous en cueilliez ou non. C’est un effet boule de neige – ils vont continuer à venir.

Il vaut mieux y faire face en ne les arrachant pas. Trop de plumaison, cependant, ne peut entraîner aucune croissance des cheveux sur ce follicule (11) . C’est l’opposé de ce que vous voulez faire avec la perte de cheveux.

Tirer Le Meilleur Parti D’une Situation Velue

Cela ne fait aucun doute – la perte de cheveux post-partum peut être une pilule difficile à avaler. Cela peut ébranler votre confiance et vous rendre gêné à un moment où vous subissez déjà tant de changements.

Mais essayez de ne pas vous laisser abattre trop. Parfois, la meilleure attitude à adopter en période d’adversité est la gratitude, même lorsqu’elle est difficile à faire. Vous pourriez être confronté à des conditions pires, et j’ai essayé de garder cela à l’esprit lorsque j’ai été confronté à ce problème.

Heureusement, jusqu’à ce que votre corps se corrige, il existe des moyens de masquer la gravité de votre perte de cheveux. Utilisez les conseils mentionnés ci-dessus, en particulier pour trouver un bon volumateur, séchez vos cheveux à l’envers, rafraîchissez vos couches ou optez pour un style plus court.

Avez-vous lutté contre la perte de cheveux post-partum avec vos grossesses? Comment avez-vous fait face? Faites-nous part de vos conseils dans la section des commentaires.

Leave a Comment