Mictions Fréquentes Pendant La Grossesse

Avez-vous remarqué une augmentation significative de la miction depuis votre grossesse? Vous vous demandez ce qui se passe et comment y remédier?

Des mictions fréquentes pendant la grossesse ne sont qu’un autre des symptômes associés au voyage vers la maternité.

En lisant cet article, vous pouvez vous rassurer. Vous comprendrez mieux à quoi vous attendre en ce qui concerne la miction et la grossesse et ce qui est considéré comme normal. Vous pourrez également comprendre pourquoi vos habitudes de miction diffèrent au cours de chaque trimestre.

Causes Des Mictions Fréquentes Pendant La Grossesse

Plusieurs facteurs contribuent à l’augmentation de la fréquence des mictions pendant la grossesse. Certains de ces facteurs incluent:

Les Hormones

Le principal coupable derrière cette augmentation de la miction est lié à vos hormones. Comme la plupart des symptômes liés à la grossesse, ces hormones ont tendance à manipuler même les changements les plus simples dans votre corps (1) .

Ces hormones indiquent à votre corps de diriger plus de flux sanguin vers vos reins. Lorsque vos reins reçoivent plus de flux sanguin, ils produisent plus d’urine, ce qui remplira votre vessie plus rapidement et provoquera la fréquence des mictions

Augmentation Du Volume Sanguin

Votre corps a une augmentation significative du volume sanguin une fois que vous êtes enceinte. Cela fait que les reins traitent plus de liquides que la normale, ce qui entraîne des déplacements fréquents aux toilettes. Les liquides dans votre corps enceinte doublent presque par rapport aux niveaux normaux.

Votre Bébé Qui Grandit

Au début de votre grossesse, les mictions fréquentes sont le résultat des changements hormonaux et sanguins. Une fois que votre bébé commence à grandir, il finit par exercer une pression sur votre vessie . La pression limite le temps que votre vessie peut durer sans être vidé.

Quand Commence La Miction Fréquente?

La plupart des femmes pensent que la miction fréquente est une détection précoce de la grossesse. Vous remarquerez généralement une augmentation des voyages aux toilettes vers la quatrième à la sixième semaine de grossesse. De nombreuses femmes enceintes remarqueront cette augmentation avant de connaître une période manquée (2) .

Comment Réduire Votre Nombre De Visites Aux Toilettes

Vous réaliserez rapidement que votre envie d’uriner semble interrompre votre routine quotidienne plus que vous ne le souhaiteriez. C’est une partie de la grossesse que vous ne pouvez malheureusement pas éviter, mais il existe des moyens de supprimer quelques-uns de ces voyages chaque jour.

1. Penchez-Vous En Avant En Urinant

En vous penchant en avant, vous permettez à votre vessie de se vider plus complètement. Il est également utile si vous attendez quelques secondes après avoir vidé votre vessie et réessayez de faire pipi. C’est ce qu’on appelle la double miction, et cela peut vous aider à éliminer toute l’urine.

2. Éloignez-Vous Des Diurétiques

Essayez d’éviter les boissons comme le soda, le thé ou le café . Ces boissons contiennent de la caféine et la caféine est un diurétique. Ces boissons peuvent augmenter votre envie de faire pipi, ce qui à lui seul peut provoquer plus de déplacements dans la salle de bain. Vous devriez limiter votre consommation de caféine à moins de 200 mg par jour. 200 mg de caféine, c’est environ une tasse et demie de café par jour (3) .

3. Faites Des Exercices De Kegel

La plupart des femmes enceintes se familiariseront trop avec les exercices de Kegel avant la naissance de leur bébé. Non seulement ces exercices vous aident à contrôler les muscles pendant le travail et l’accouchement, mais ils peuvent également vous aider à contrôler votre urètre. En gagnant plus de contrôle, vous pouvez augmenter le temps entre vos pauses dans la salle de bain (4) .

4. Évitez L’excès De Liquide Avant Le Coucher

Si vous vous réveillez plusieurs fois au milieu de la nuit pour aller aux toilettes, commencez à limiter votre consommation de liquide avant de vous coucher. Votre sommeil est précieux de nos jours, et les visites aux toilettes ne devraient pas vous gêner.

Votre corps enceinte retient les fluides tout au long de la journée, et lorsque vous vous allongez la nuit, votre position de sommeil permet à l’excès de fluides dans vos jambes d’être traité par vos reins. Si vous élevez vos jambes même une heure par jour, vous pouvez réduire vos visites nocturnes aux toilettes (5) .

N'oubliez Pas De Rester Hydraté?

Vous devez toujours vous assurer de boire au moins huit verres d’eau par jour. Ne réduisez pas l’apport hydrique global pour éviter les déplacements dans la salle de bain, car cela peut entraîner une déshydratation et d’autres problèmes pour vous et votre bébé. Si vous remarquez que votre urine est sombre ou jaune vif, il est probable que vous ne buvez pas assez d’eau.

5. Portez Un Coussin

Une fois que vous aurez atteint votre troisième trimestre, ou peut-être même plus tôt, vous vous rendrez compte que rire ou tousser peut vous faire expulser de l’urine. Vous ne devriez pas vous sentir gêné, mais si vous voulez éviter une position inconfortable, vous pouvez porter un coussin .

Non seulement cela peut vous protéger contre l’inattendu, mais vous n’aurez pas à courir aux toilettes chaque fois que vous toussez ou pensez que quelque chose est drôle.

Quand La Miction Fréquente Prend-Elle Fin?

Votre corps finira par s’adapter aux niveaux plus élevés d’hormones, mais vous aurez toujours presque le double du nombre de liquides ordinaires. La miction fréquente persistera toujours; ce ne sera pas aussi extrême tout au long de votre grossesse.

Au cours du deuxième trimestre, vous ressentirez probablement un certain soulagement dans la salle de bain. En effet, vous vous êtes adapté aux niveaux hormonaux et votre utérus monte dans votre abdomen. Ce soulagement est généralement temporaire.

Vous ressentirez probablement le pic de vos mictions fréquentes au cours du troisième trimestre. C’est le résultat de l’abaissement de votre bébé dans votre région pelvienne pour préparer l’accouchement. Votre bébé exerce une pression sur votre vessie, ce qui vous permet d’avoir moins de contrôle.

Après La Grossesse

Vous aurez toujours des mictions fréquentes pendant plusieurs jours après l’accouchement. Il faut du temps à votre corps pour se débarrasser de l’excès de liquide, mais une fois que cela se produit, votre corps devrait s’adapter normalement.

Si vous rencontrez toujours de nombreuses visites aux toilettes après quelques semaines, vous devriez consulter votre médecin.

La Miction Fréquente Est-Elle Un Problème?

Il est tout à fait normal de constater une augmentation significative de vos déplacements aux toilettes lorsque vous êtes enceinte. Uriner est un bon signe car il vous permet de débarrasser votre corps des toxines.

Mais il y a certains signes avant-coureurs que vous devez connaître lorsqu’ils sont accompagnés d’une miction fréquente.

  • Douleur.
  • Urine malodorante .
  • Sensation de brulure.
  • Urine trouble .
  • Du sang dans l’urine.
  • Fièvre.
  • Sentiment persistant d’avoir à uriner.

Les sept symptômes ci-dessus peuvent être associés à une infection des voies urinaires (IVU). Il est préférable de consulter votre médecin si vous ressentez l’un de ces symptômes. Une infection urinaire est facilement traitable, mais si elle n’est pas traitée, elle peut entraîner des complications plus graves, comme un travail prématuré.

Les femmes enceintes sont beaucoup plus susceptibles de souffrir d’une infection urinaire, alors n’ayez pas honte ou déçu que vous ayez fait quelque chose de mal si vous en contractez une.

Pouvez-Vous Tenir Votre Pipi Pendant La Grossesse?

Vous devriez essayer de vider régulièrement votre vessie chaque fois que possible. Tenir votre urine pendant une période prolongée peut entraîner des problèmes de fuite qui persistent après la grossesse.

Si vous tenez fréquemment votre pipi, vous augmentez également vos chances de développer une infection urinaire.

Si Vous Avez Des Inquiétudes

La grossesse peut être extrêmement écrasante et il est normal de devenir hypersensible à votre corps. Après tout, vous êtes responsable de la création de la vie.

Si vous êtes préoccupé par des facteurs associés à votre grossesse et à votre miction, votre médecin peut administrer différents tests pour voir s’il existe des problèmes sous-jacents (6) .

Si vous présentez des symptômes, votre médecin a des raisons de croire qu’ils ne sont pas associés à votre grossesse, il ou elle pourrait effectuer les tests suivants.

  • Analyse d’urine: elle permet de déterminer s’il existe des niveaux élevés de protéines ou de bactéries infectieuses.
  • Test de stress de la vessie: Ce test aidera le médecin à déterminer la quantité d’urine accidentelle qui fuit.
  • Échographie: une échographie peut être effectuée pour aider à diagnostiquer les problèmes potentiels aux reins, à l’urètre ou à la vessie.

Tous ces tests sont très simples et non invasifs afin qu’ils soient effectués sans douleur.

Ne soyez jamais gêné de faire part de vos préoccupations à votre médecin. Une partie de leur travail consiste à vous rassurer. Vous connaissez votre corps mieux que quiconque, alors n’hésitez pas à utiliser votre voix.

Le Fond Ligne

Il est impossible de supporter une grossesse sans toutes les fréquentes visites aux toilettes, mais vous n’avez pas à souffrir. Une fois que votre corps s’est habitué aux nouveaux niveaux d’hormones présents, vous devriez ressentir un certain soulagement jusqu’au troisième trimestre.

Vous pouvez essayer de réduire certains de vos déplacements dans la salle de bain en éliminant les diurétiques et en veillant à vider votre vessie autant que possible à chaque visite. Vous faites déjà suffisamment de voyages, vous ne voulez pas empirer les choses.

Si vous essayez d’éviter de vous réveiller au milieu de la nuit pour les pauses dans la salle de bain, vous devez réduire les liquides avant de vous coucher et réduire la quantité de légumes riches en eau que vous mangez le soir.

N’oubliez pas qu’il est essentiel de rester hydraté , alors ne réduisez pas les liquides tout au long de la journée dans l’espoir de réduire vos visites aux toilettes.

Votre miction fréquente prendra fin peu de temps après que vous aurez livré votre paquet de joie, et je promets que ces heures supplémentaires passées aux toilettes en valent largement la peine.

Leave a Comment