Votre Guide Ultime Sur La Caféine Et L’allaitement

Vous trouvez-vous une tasse de café chaque matin? Craignez-vous que votre consommation de caféine puisse affecter votre bébé qui allaite?

Beaucoup de nouvelles mères sont curieuses de ce sujet. Après tout, qui a besoin de plus d’énergie supplémentaire qu’une nouvelle mère qui s’est levée toute la nuit pour apaiser une petite qui pleure?

Votre boisson caféinée préférée peut-elle réellement vous nuire ou nuire à votre bébé pendant l’allaitement? Découvrons-le.

Les Mamans Qui Allaitent Peuvent-Elles Avoir De La Caféine?

Les mamans qui allaitent peuvent-elles prendre de la caféine? La réponse simple est oui.

Cependant, vous voudrez peut-être attendre pour commander ce café extra-large, car vous devez faire attention à la quantité de caféine que vous consommez. Environ 1% de la caféine contenue dans votre circulation sanguine sera transférée à votre bébé pendant l’allaitement (1) .

La réaction de votre bébé à la caféine dépendra d’un certain nombre de facteurs, notamment:

  • L’âge de votre bébé.
  • Le poids de votre bébé .
  • La quantité de lait maternel que votre bébé consomme.
  • La santé globale de votre bébé.
  • Votre boisson caféinée de choix.
    La seule façon de savoir avec certitude si la consommation de caféine affectera négativement votre bébé est de surveiller sa réaction lorsque vous consommez n’importe quelle forme de caféine.

Les Risques De La Caféine Pendant L’allaitement

Si vous choisissez de consommer de la caféine pendant l’allaitement, vous remarquerez peut-être des effets secondaires chez votre bébé.

S’ils sont affectés par votre consommation de caféine, ils auront une réaction similaire à celle des adultes lorsqu’ils consomment de la caféine.

Soyez à l’affût (2) :

  • Difficulté à dormir .
  • Eveil et hyperactivité inhabituels.
  • Agitation, surtout après l’allaitement.
  • Réactions extrêmes à une stimulation minimale.
    Une consommation constante de caféine peut également faire perdre à votre lait maternel certaines de ses propriétés nourrissantes . Plus précisément, des études ont trouvé une corrélation possible entre la consommation de boissons contenant de la caféine et une diminution des niveaux de fer dans le lait maternel (3) .

Le fer est déjà un nutriment mineur dans le lait maternel, bien qu’il soit facilement absorbé et parfaitement adapté au bébé allaité. L’American Academy of Pediatrics suggère une supplémentation en fer pour les bébés après 4 mois et jusqu’à ce que votre bébé commence à manger des aliments solides riches en fer. (4) .

Une diminution supplémentaire des niveaux de fer dans votre lait maternel en consommant un excès de caféine peut exposer votre bébé à une carence en fer ou à une anémie.

Certaines Sources De Caféine Sont-Elles Plus Sûres?

La caféine est partout. C’est dans notre café, notre café décaféiné, nos sodas, notre chocolat, nos boissons énergisantes – c’est même dans la gomme à mâcher et les menthes.

Jetons un coup d’œil à certaines sources courantes de caféine, et si elles sont sans danger pour vous et votre bébé.

1. Café

Pour de nombreuses mères, une tasse de café le matin est une bouée de sauvetage. Mais combien de café une mère qui allaite peut-elle boire?

Les Centers for Disease Control and Prevention suggèrent de ne pas boire plus de 300 milligrammes de café par jour si vous allaitez un bébé. Cela équivaut à environ trois tasses de café préparé régulièrement.

Êtes-vous inquiet de votre consommation de café? Pensez à examiner cette gamme de mélanges de café de spécialité , spécialement formulés pour les mamans. Il a une acidité et une teneur en caféine inférieures à celles du café ordinaire.

2. Soda

Alors que le soda contient moins de caféine que le café, avec environ 50 milligrammes de caféine par 12 onces (c’est environ une canette), vous voulez toujours vous limiter à deux ou trois sodas par jour.

Pourquoi? Le soda contient souvent d’autres ingrédients potentiellement nocifs, dont le sucre. Bien que le sucre n’ait pas d’impact sur le lait maternel, il peut provoquer des accidents énergétiques en vous – ce qui va à l’encontre du but!

3. Thé

De toutes les boissons contenant de la caféine, le thé a les niveaux les plus bas de caféine et peut être consommé régulièrement par les mamans qui allaitent sans risques majeurs.

Il existe même des thés spécialement formulés pour les mamans qui allaitent et qui favorisent une production et une lactation saines du lait maternel:

Thé de lactation par Oat Mama
Thé de lait biologique Earth Mama
Médicaments traditionnels au lait maternel
De nombreuses marques de thé proposent également des mélanges sans caféine – cela signifie que vous pouvez avoir votre tasse de thé chaude du matin sans souci!

4. Boissons Énergisantes

Les boissons énergisantes ne sont pas recommandées aux femmes qui allaitent . Ils ont souvent des niveaux plus élevés de caféine que le café et des formules plus concentrées avec des herbes ou des additifs supplémentaires qui pourraient être dangereux. Si vous prenez des vitamines, ces boissons énergisantes pourraient même provoquer une toxicité vitaminique. (5)

Quand Devrais-Je Consommer Des Boissons Contenant De La Caféine?

Une façon de garantir que votre bébé est exposé à des quantités minimales de caféine est d’éviter de consommer de la caféine une heure avant l’allaitement.

Des études ont révélé que les niveaux de caféine dans le lait maternel atteignent un pic environ 60 minutes après la consommation (6) . Donc, si vous souhaitez minimiser le risque de transmettre de la caféine à votre bébé, planifiez vos tétées en conséquence.

Essayez de nourrir bébé dès le matin puis de prendre un café après. Cela peut être un moyen de favoriser une douce routine matinale pour vous deux!

Sources Naturelles D’énergie Pour Les Mamans

De nombreuses mères boivent de la caféine pour essayer de retrouver une énergie bien nécessaire. Ce n’est pas étonnant! La recherche montre que de nombreuses mères sont toujours confrontées à une privation de sommeil potentiellement dangereuse, même quatre mois après l’accouchement (7) .

Que pouvez-vous faire pour garder votre bébé sans caféine tout en maintenant son énergie?

1. Reposez-Vous

La National Sleep Foundation recommande entre sept et neuf heures de sommeil par nuit pour les adultes. En tant que maman qui allaite, cela peut être difficile à réaliser. (Faites-nous confiance, nous y sommes allés – nous buvons du café en écrivant ceci!)

En dehors de tout ce que vous pouvez pour dormir, profitez-en pour vous reposer tout au long de la journée. Au lieu de faire des tâches pendant la sieste de votre bébé, essayez de trouver un endroit sombre et fermez les yeux.

Évitez de regarder les horloges ou de vous inquiéter du temps dont vous disposez pour vous reposer. Cela peut vous rendre plus stressé et vous tenir éveillé. Essayez de rattraper votre retard en vous couchant un peu plus tôt chaque soir, ainsi qu’en dormant et en faisant la sieste le week-end.

Astuce Détente?

Besoin d’aide pour vous endormir? Allumez un ventilateur ou une autre source de bruit blanc.

2. Obtenez Des Fruits

Faites le plein de fruits pour un regain d’énergie naturel la prochaine fois que vous irez à l’épicerie!

N’oubliez pas votre ABC:

  • Pommes: elles contiennent des antioxydants spéciaux qui décomposent les glucides de votre système plus lentement que d’autres glucides comme le pain ou les pâtes. Cela signifie que manger une pomme vous donnera une énergie soutenue sur une plus longue période. Ajoutez une cuillère à soupe de beurre de noix pour un délicieux boost de protéines!
  • Bananes: elles contiennent des sucres naturels et des nutriments tels que la vitamine B6 et le potassium. Dans une étude scientifique, les cyclistes ont découvert que manger une banane était tout aussi efficace qu’une boisson glucidique pour améliorer l’énergie et l’endurance (8) .
  • Agrumes : ils sont riches en vitamine C. Votre corps utilise la vitamine C pour créer l’acide aminé L-Carnitine, qui aide à transformer les graisses en énergie (9) .

3. Obtenez Un Peu De Lumière

Saviez-vous que la lumière du soleil est l’une des meilleures sources naturelles de vitamine D? C’est une excellente nouvelle car il a été démontré que la vitamine D améliore les symptômes de fatigue et de faiblesse musculaire.

Vous pouvez obtenir votre dose simplement en passant quelques minutes à l’extérieur. Après 15 à 20 minutes de soleil, n’oubliez pas d’appliquer un écran solaire.

Brillante Idée?

En hiver, il est plus difficile d’obtenir votre dose quotidienne de soleil, alors dirigez-vous vers la pharmacie pour rechercher cette vitamine clé sous forme de supplément.

4. Faites De L’exercice

Cela semble contre-intuitif – l’exercice va vous fatiguer, non? Mais le manque d’activité physique est souvent la cause de la fatigue. Faire de l’exercice tous les jours peut non seulement améliorer votre niveau d’énergie, mais aussi stimuler votre humeur et vous aider à mieux dormir lorsque vous en avez l’occasion. Mettez votre bébé dans une poussette ou un porte-sac avant et promenez-vous dans votre quartier.

Trouver un cours d’exercice «maman et moi» est un excellent moyen de rencontrer d’autres mamans dans le même bateau. Faites même quelques étirements pendant que votre bébé se refroidit sur une couverture à côté de vous.Astolpho Cantin

Votre Expérience Avec La Caféine

Dans l’ensemble, l’essentiel de la caféine est de se livrer à la modération et de choisir judicieusement vos sources. Une seule tasse de thé chaque matin n’aura pas les mêmes effets que les boissons énergisantes à avaler!

Quelles expériences avez-vous vécues avec la caféine et l’allaitement? Partagez votre opinion dans les commentaires ci-dessous.

Si vous connaissez une maman qui remet en question sa consommation de caféine, envoyez-lui cet article – vous pourrez peut-être même en parler autour d’un café!

Leave a Comment