Comment Aider À Soulager La Congestion Nasale De Votre Bébé

Votre bébé souffre-t-il de congestion nasale? Cherchez-vous des moyens de soulager?

Il peut être navrant de voir votre bébé lutter avec son premier nez bouché. Vous devrez faire tout ce que vous pouvez pour les aider à le surmonter, car ils ne sont pas assez vieux pour se vider le nez seuls.

Il existe des remèdes naturels et quelques solutions en vente libre qui peuvent aider votre bébé. Il est important de revoir toutes vos options et de choisir celles qui seront sûres et efficaces.

Quelles Sont Les Causes De La Congestion Nasale Chez Les Bébés?

La congestion nasale se produit très souvent lorsque les tissus à l’intérieur du nez commencent à gonfler. Cela s’accompagne généralement de la production de mucus. Il existe une variété de choses qui peuvent provoquer une congestion nasale chez votre bébé.

  • Petits nez : Un bébé a de si petits passages nasaux qu’il ne faut pas beaucoup de mucus pour bloquer son nez, et vous entendrez la congestion.
  • Ne peut pas se moucher: Imaginez si vous étiez trop petit pour vous nettoyer le nez et que vous ne pouviez même pas vous moucher! Toutes les sécrétions naturelles resteraient coincées là-dedans et resteraient un moment, au moins jusqu’à ce que vous éternuiez. Il est utile de savoir que les éternuements sont l’un des moyens pour les nourrissons de se vider le nez.
  • Air sec: La chaleur artificielle et la climatisation peuvent laisser l’air dans votre maison très sec. Cela peut provoquer une irritation du nez et une congestion se développera en conséquence.
  • Infection nasale: Les infections nasales chez les nourrissons sont dues à des virus comme le rhume. Tant que le virus vit et se multiplie dans cette zone, le corps réagit en produisant une inflammation et des sécrétions de mucus épaisses se développent qui peuvent bloquer leur nez (1) .
  • Irritants : votre bébé a le nez sensible et tout irritant comme la poussière, les produits de nettoyage, les parfums et les parfums artificiels, les squames animales ou la fumée de cigarette peut causer des problèmes.
  • Traumatisme: une aspiration nasale excessive peut provoquer une irritation et le développement de mucus et de congestion, alors gardez cela à l’esprit. Les bébés peuvent parfois réussir à mettre leurs doigts dans leur nez, bien que ce soit un peu aléatoire, ce qui peut provoquer une irritation et même des saignements.
  • Corps étrangers dans le nez: les bébés mettent la plupart des choses qu’ils peuvent atteindre dans leur bouche. Parfois, ils peuvent accidentellement mettre des objets dans leur nez, ce qui peut bloquer la respiration normale et augmenter les sécrétions nasales.
  • Reflux: Tout le monde sait que les bébés crachent beaucoup et que c’est normal. Parfois, cela peut même venir par le nez et peut être un peu surprenant pour les mamans. Le contenu de l’estomac et l’acide irritent les voies nasales et, si cela se produit fréquemment même à un niveau bas où vous ne pouvez pas le voir, peut provoquer une congestion nasale continue dans la partie arrière du nez (2) .
  • Allergies: Lorsque la saison des allergies se déclenche, les personnes touchées le savent tout de suite. Votre bébé peut être sensible aux mêmes choses que vous. Les pollens peuvent créer des ravages à l’intérieur des voies nasales, et c’est encore pire les jours de vent qui font que les particules naviguent dans l’air et dans votre nez. Ces effets ont tendance à être saisonniers, mais il existe d’autres types d’allergies telles que celles aux produits laitiers, qui provoquent une augmentation continue de la production de mucus.
  • Croissances nasales: La croissance ou l’élargissement des tissus anormaux dans le nez est quelque peu inhabituel chez les bébés. Cela peut provenir de choses comme les polypes nasaux (que l’on trouve plus souvent chez les enfants atteints de mucoviscidose), les kystes qui se forment en raison de la dilatation des canaux lacrymaux et les tumeurs nasales rares (3) .
  • Blocage anatomique: En plus d’avoir une croissance qui se développe dans le passage nasal, les bébés peuvent naître avec un problème structurel qui bloque les voies respiratoires, comme les parois d’un tunnel s’ils ne sont pas droits. Parfois, le cartilage du nez peut ne pas être droit, créant un rétrécissement appelé sténose, ce qui peut empêcher l’air de circuler en douceur. En outre, un problème peut survenir lors du développement des structures nasales, et elles seront façonnées de manière anormale affectant le flux d’air, comme dans l’atrésie choanale ( plus d’informations ).

Quels Sont Les Symptômes?

Il est important de connaître les symptômes associés à la congestion nasale afin que vous puissiez déterminer si c’est réellement le problème que votre bébé éprouve. La congestion nasale est un problème assez évident, mais il y a des choses qui vont avec qui peuvent ne pas être aussi apparentes.

  • Difficultés alimentaires .
  • Troubles du sommeil.
  • Écoulement nasal.
  • Respiration nasale bruyante.
  • Ronflement.
  • Renifler.
  • Éternuements.
  • Tousser.
  • Cracher par le nez.
  • Cueillette de bébé au nez.

Votre bébé peut en ressentir plusieurs et cela ne signifie pas nécessairement qu’il souffre de congestion nasale. Les symptômes les plus révélateurs sont l’écoulement nasal et la respiration bruyante.

Il est courant que votre bébé ait une respiration nasale bruyante et des éternuements au cours des premiers jours de sa vie, et cela s’améliore au cours de la première semaine. Il est probable que votre bébé ait encore des liquides amniotiques qu’il essaie d’expulser.

Comment Soulager La Congestion Nasale

Dès que vous remarquez que votre bébé est un peu congestionné, vous vous demandez probablement ce que vous pouvez faire pour l’aider. Selon la gravité de la congestion, vous avez différentes options.

  • Gouttes salines: l’ administration de gouttes salines dans le nez peut aider à éclaircir le mucus et à dégager les voies respiratoires. Une fois que vous avez mis les gouttes salines et attendez quelques minutes, vous pouvez utiliser un bulbe d’aspiration ou un aspirateur nasal pour aspirer le mucus, ou vous pouvez retourner le bébé sur le ventre et laisser la solution saline s’évacuer naturellement (plus d’informations). Une chose à garder à l’esprit si vous sentez que votre bébé souffre d’allergènes ou d’irritants dans l’air. Comme vous le savez, ces petites particules atterrissent dans le nez, s’y assoient pendant des périodes de temps et provoquent une irritation à gogo. L’utilisation de solution saline nasale pour les éliminer du nez, en particulier avant le coucher, peut être très utile pour les bébés et les personnes de tous âges.
  • Ampoule d’aspiration: cette ampoule est placée dans le nez de votre bébé, et vous pressez l’extrémité pour aspirer essentiellement la morve . Ces ampoules vous sont généralement données à l’hôpital, mais certains parents choisissent plutôt d’acheter l’aspirateur nasal.
  • Aspirateur nasal: Un aspirateur nasal est considéré comme un moyen beaucoup plus efficace d’éliminer le mucus du nez de votre bébé. Le NoseFrida est un aspirateur populaire sur le marché.
  • Humidificateur: L’utilisation d’un humidificateur à brume fraîche aidera à garder l’air dans la chambre de votre bébé humide. L’air humide sert à empêcher les passages d’air de se dessécher et aidera même à desserrer le mucus accumulé dans le nez de votre bébé.
  • Vaporisateur: Si vous voulez une autre option que l’humidificateur, un vaporisateur est une autre méthode efficace. Certains parents choisissent des vaporisateurs, car ils peuvent fixer des coussinets mentholés pour aider à donner à leur bébé un soulagement supplémentaire. La vapeur chaude peut aider à desserrer le mucus de votre bébé, mais attention à ne pas trop vous approcher car cela peut provoquer des brûlures.
  • Vapeur: La vapeur est un excellent moyen d’aider votre bébé à se vider le nez. Une bonne façon de le faire serait d’aller dans la salle de bain, de fermer la porte et de faire couler la douche pendant quelques minutes, en remplissant la pièce de vapeur, puis en l’éteignant. Trouvez un endroit confortable pour vous et votre bébé pour vous asseoir pendant environ 10 minutes, permettant à la vapeur d’exercer sa magie.
  • Nourrissez plus fréquemment: votre bébé a peut-être du mal à manger en raison de son incapacité à respirer correctement par le nez, mais il est important qu’il reçoive toujours ces tétées. Vous constaterez qu’ils se nourrissent juste pendant une courte période parce que c’est trop de travail, alors essayez simplement d’offrir les flux plus fréquemment. Garder votre bébé bien nourri et hydraté lui permet de rester en bonne santé ou de lutter contre toute maladie qui pourrait causer la congestion.
  • Portez votre bébé : Vous savez probablement par expérience que rien n’est pire que d’avoir une congestion nasale et de se coucher à plat. Si vous portez votre bébé tout en utilisant un porte-bébé , votre bébé sera en position verticale et cela encouragera le mucus à s’écouler.
  • Temps pour le ventre: Une autre bonne chose à faire pour aider le flux des sécrétions est de mettre votre bébé sur le ventre. Le temps sur le ventre est utile pour le développement du bébé et doit être fait plusieurs fois par jour de toute façon jusqu’à ce qu’il soit capable de s’asseoir. Utilisez un objet aux couleurs vives devant eux pour garder leur attention et donner beaucoup de sourires et de louanges.
  • Améliorez la qualité de l’air: l’ installation d’un filtre sur votre climatiseur et appareil de chauffage domestique pour éliminer les allergènes, ne pas fumer à l’intérieur, passer l’aspirateur régulièrement, ne pas porter de parfums ou de parfums lourds, et utiliser un détergent non parfumé et un nettoyant pour le corps peuvent tous être des moyens d’améliorer la qualité de l’air dans votre à la maison et évitez de contribuer à la congestion nasale de votre bébé.
  • Vapeur: La vapeur est un excellent moyen d’aider votre bébé à se vider le nez. Un bon moyen de le faire serait d’aller dans la salle de bain, de fermer la porte et de démarrer la douche. Assurez-vous de ne pas y rester trop longtemps car votre bébé pourrait devenir trop chaud.
  • Sachez quand attendre: Si la congestion ne dérange pas votre bébé, vous n’avez probablement pas encore besoin d’intervenir. Observez simplement votre bébé pour détecter des signes de maladie, tels que de la fièvre, une alimentation insuffisante dans une période de 24 heures (même s’il se nourrit plus souvent), ne pas uriner autant que d’habitude ou avoir une urine malodorante et concentrée et des difficultés à respirer.
  • Il existe des médicaments en vente libre conçus pour la congestion nasale, mais beaucoup d’entre eux présentent des risques dangereux qui leur sont associés, et leur utilisation n’est recommandée qu’après l’âge de 4 ans. Ne donnez jamais à votre bébé ou à votre jeune enfant des gouttes nasales autres que du sérum physiologique, comme indiqué ci-dessus. Vous devriez contacter votre médecin si vous sentez que vous devez utiliser des médicaments en vente libre.

Ce Qu’il Faut Éviter Lors Du Traitement De La Congestion

De nombreux parents pensent rapidement à toutes les façons dont ils traiteraient leur propre nez bouché, mais ces façons ne sont pas toujours sûres ou efficaces pour votre petit bébé.

Il est important de savoir ce que vous devez éviter lorsque vous essayez d’aider votre bébé.

  • Vicks Vaporub: Vicks peut faire des merveilles sur les adultes, mais il peut en fait aggraver les choses pour les bébés. Il existe un Vicks Vaporub conçu pour les bébés, mais il peut provoquer une augmentation de la morve dans le nez de votre bébé.
  • Décongestionnants nasaux en vente libre: il est préférable de les éviter car bon nombre d’entre eux n’ont pas encore été testés sur des bébés. Vous ne voulez pas introduire une substance qui pourrait être nocive et qui pourrait aggraver les choses.
  • Vos doigts: vous pouvez voir de la morve et avoir l’idée de vouloir prendre les choses en main – littéralement. Si vous utilisez votre doigt pour essayer de déboucher le nez de votre bébé, il y a de fortes chances que vous puissiez réellement faire saigner le nez et introduire une infection.
  • Tissus / boules de coton / cotons-tiges: vous pouvez vous sentir mal le nez de votre bébé coule constamment et peut-être même couler directement dans sa bouche Certains parents ont l’idée de coller du coton dans le nez du bébé pour absorber la morve. Ceci est en fait très dangereux car le coton peut se déplacer vers le haut et potentiellement se coincer, et les cotons-tiges peuvent endommager la muqueuse intérieure des voies nasales, provoquant plus de mucus et peut-être même des saignements (4) .
  • Vous pouvez trouver certains produits qui disent qu’ils conviennent aux bébés. Beaucoup peuvent l’être, mais vous devez toujours demander l’approbation de votre médecin avant de les utiliser.

Si vous connaissez quelqu’un qui a utilisé un certain produit sur son bébé sans résultat négatif, cela ne signifie pas qu’il peut être utilisé en toute sécurité sur votre bébé. Chaque bébé est unique et peut réagir aux substances de différentes manières, qu’il s’agisse de produits «naturels» ou de produits pharmaceutiques. Il peut y avoir des risques associés à l’utilisation de ces produits dont vous n’êtes pas au courant, alors informez-en votre pédiatre et donnez-lui les meilleurs conseils sur la sécurité de tout ce que vous envisagez d’utiliser pour aider votre bébé.

La Congestion Nasale Des Bébés Est-Elle Dangereuse?

La congestion nasale qui va et vient est essentiellement inoffensive et devrait se résorber d’ici une semaine ou deux. Mais il y a des cas où cela peut présenter un problème potentiellement dangereux pour votre bébé.

Voici quelques signaux d’alarme que vous pouvez surveiller et qui peuvent vous aider à savoir s’il est temps d’appeler le médecin de votre bébé.

  • Fièvre persistante: si votre bébé a une fièvre qui a duré plus de 48 heures, vous devez appeler votre médecin pour qu’il soit en sécurité.
    Problèmes d’alimentation: votre bébé a besoin de ces tétées pour s’épanouir et survivre. Une mauvaise congestion nasale peut empêcher votre bébé de manger, car il ne peut pas respirer par le nez lors de l’alimentation. Si votre bébé ne parvient toujours pas à se nourrir avec succès même après avoir aspiré son nez, vous devez consulter le médecin.
  • Difficulté à prendre du poids: Si votre bébé mange normalement mais a du mal à prendre du poids, cela peut signifier qu’il y a plus de problèmes que la simple congestion nasale. Votre bébé dépense probablement trop d’énergie pour respirer ou a du mal à absorber suffisamment de nutrition pour grandir. n scénario possible dans cette circonstance est une maladie pulmonaire chronique comme la fibrose kystique. Si votre bébé a du mal à prendre du poids pendant plus d’un mois, appelez votre pédiatre pour assistance et évaluation.
  • Difficulté à dormir: votre bébé aura probablement plus de mal à dormir lorsqu’il y a une congestion nasale, comme avec n’importe lequel d’entre nous. Mais s’il y a des périodes où bébé ne respire pas, comme de longues pauses, assurez-vous d’en informer immédiatement votre médecin.
  • Nez bouché persistant: les nez bouchés devraient aller et venir dans environ 10 jours. Si votre bébé a encore du mal avec les reniflements après deux semaines, vous devez consulter le médecin.
  • Irritabilité extrême: La congestion nasale est extrêmement inconfortable et peut rendre votre bébé plus irritable. Si votre bébé ne semble pas soulagé après avoir aspiré son nez et pleure beaucoup plus fréquemment, appelez votre médecin.
  • Détresse respiratoire: Au cours des premiers mois de la vie, les bébés respirent principalement le nez. Cela peut devenir un problème si votre bébé souffre de congestion nasale et que respirer par le nez devient plus difficile. Les signes possibles que votre bébé a de la difficulté à respirer comprennent la respiration abdominale, les côtes qui aspirent à chaque respiration, les grognements, les sifflements ou les gémissements pendant la respiration, l’élargissement des narines et, plus grave, la couleur de la peau (généralement les lèvres) qui devient bleue. Si vous remarquez des signes de difficultés respiratoires évidentes ou que votre bébé respire rapidement, vous devez consulter immédiatement un médecin.

En Bout De Ligne: Respirez Facilement

La congestion nasale peut entraîner de longues nuits pour maman et bébé. Il est difficile d’être parent et de regarder votre enfant souffrir de tout inconfort, surtout quand il est si petit et sans défense. Il y a toujours ce sentiment persistant à l’intérieur comme s’il devrait y avoir quelque chose de plus que vous pouvez faire.

Accrochez-vous – votre bébé devrait éliminer la congestion dans environ une semaine ou deux. En attendant, vous pouvez essayer différentes solutions pour soulager votre bébé. Si une chose ne fonctionne pas, passez à la suivante ou essayez même une combinaison. Mais, rappelez-vous, n’utilisez pas de médicaments ou de traitements en vente libre, car il n’est pas prouvé que beaucoup sont sans danger pour les bébés.

Votre bébé souffrira probablement de congestion nasale plusieurs fois avant l’âge de 2 ans, alors ne vous en faites pas si cela se produit si tôt. Restez positif et gardez un œil sur votre bébé. Cependant, si les méthodes suggérées dans cet article ne vous aident pas, vous devez contacter votre médecin pour couvrir toutes les bases et être en sécurité.

Leave a Comment